Pire Action

Le principe de pire action appliqué aux soupapes

Dans les écoulements supersoniques, il existe une particularité favorable pour créer énormément de désordre.

SoupapeDans la partie supersonique d’une détente,  les écoulements ne sont plus unidimensionnels. Ils sont morcelés en de multiples parties possédant chacune une direction, une vitesse, etc. Ces valeurs diffèrent notablement d’une particule à sa voisine. Par ailleurs, une détente donnée peut s’accomplir dans des tuyères de formes différentes.
Par exemple, on peut construire des tuyères classiques, comme celles des souffleries supersoniques, ou des tuyères en coquetier analogues à celles utilisées dans les fusées.

Rapprochons-les dans une structure en lamelles et tout change.

CETIM-Informations : Des soupapes plus tranquilles

Au sujet de l'auteur Michel Pluviose

Michel Pluviose, Ingénieur, docteur d’état ès sciences, professeur honoraire du Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM), a été titulaire de la chaire de turbomachines, et : - Directeur du laboratoire de l’ATTAG (Association Technique pour les Turbomachines et turbines à Gaz), - Responsable des activités "fluides compressibles" au CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques), - Scientifique de haut niveau mais aussi homme de terrain, il a été ingénieur chez Hispano-Suiza, à la SNECMA, - Responsable du traité "Machines hydrauliques et thermiques" aux Techniques de l'Ingénieur.