Catégorie des Archives pour Désordre

Porte avion Charles De Gaulle

Soupape de sûreté du porte-avion Charles-de-Gaulle (Octobre 2010)

Porte-avions Charles de Gaulle : Incident soupape de sûreté du 15 Octobre 2010 –  Wikipédia Après avoir appareillé mercredi 13 octobre 2010 de Toulon, le porte-avions Charles de Gaulle a regagné sa base le 15 octobre. Alors que le bâtiment menait d’ultimes entraînements au large avant son déploiement en océan Indien, un problème technique a […]

Lire la suite....
Fessenheim

Centrale de Fessenheim (avril 2014)

Centrale de Fessenheim : Incident vanne du 18 Avril 2014 – Incident à Fessenheim : la centrale à l’arrêt (Europe 1, le 19 Avril 2014)    article en pdf « Le réacteur numéro deux […] s’est arrêté automatiquement vendredi à 22h40 après la fermeture intempestive d’une soupape régulant l’arrivée de vapeur sur le turboalternateur, … » – Fessenheim : […]

Lire la suite....

Démonstration expérimentale de l’équation de Boltzmann

Appliquons le principe de pire action. Utilisons une tuyère supersonique A ; la méthode des caractéristiques permet de définir l’état du gaz en chaque point. Le nombre des caractéristiques peut être très grand, et donc le réseau beaucoup plus fin que celui présenté. Dans la zone de détente, les propriétés de l’écoulement (vitesse, direction de […]

Lire la suite....
Utilité du vistemboir

Le principe de pire action permet d’échapper au chaos

Domaines thermodynamiques rencontrés lors du fonctionnement d’une soupape de sécurité. – Proche de l’équilibre initial, c’est le domaine de la thermodynamique linéaire. L’agitation dans le monde moléculaire conduit aux phénomènes de transport. Ces processus sont irréversibles : c’est en particulier le cas pour la viscosité. L’entropie croît. Les écoulements sont laminaires dans cette zone. -Plus […]

Lire la suite....
Pire Action

Le principe de pire action appliqué aux soupapes

Dans les écoulements supersoniques, il existe une particularité favorable pour créer énormément de désordre. Dans la partie supersonique d’une détente,  les écoulements ne sont plus unidimensionnels. Ils sont morcelés en de multiples parties possédant chacune une direction, une vitesse, etc. Ces valeurs diffèrent notablement d’une particule à sa voisine. Par ailleurs, une détente donnée peut […]

Lire la suite....
Plaque à Trous

Le principe de pire action appliqué aux plaques à trous

Le principe de fonctionnement est le suivant : le fluide mis en vitesse dans la restriction de section qui lui est imposée, dégrade son énergie cinétique en aval par l’effet d’élargissement brusque. Cette dégradation d’énergie est souvent accompagnée d’instabilités et de zones chaotiques, comme on peut l’observer sur la vidéo ci-dessous.   Description d’un vistemboir […]

Lire la suite....

Le principe de pire action

Le second principe de thermodynamique sous la forme classique s’écrit : L’énergie se dégrade. Le second principe de thermodynamique sera modifié pour notre propos, et élevé au rang de principe de pire action, lequel s’écrit : L’énergie doit être dégradée rapidement parfois. C’est en particulier le cas dans les soupapes. Au lieu de laisser l’énergie se […]

Lire la suite....
Boltzmann

Entropie de Boltzmann

On doit à Ludwig Boltzmann l’exceptionnelle relation :   S=k ln W Elle signifie que l’entropie S  est liée au désordre qui règne dans le système des molécules. Cette relation est remarquable à plus d’un titre. Elle jette un pont entre notre monde macroscopique et le monde microscopique, dans lequel les molécules s’agitent en permanence. Comment […]

Lire la suite....